⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Gilbert Collard pour ce dossier

33 interventions trouvées.

Mme Obono devrait-elle s'étouffer d'un amalgame soudain, je n'en pense pas moins que cette proposition du Gouvernement est tout à fait recevable.

Eh oui ! J'ai soutenu l'amendement précédent et cela ne vous a pas choquée. Lorsqu'une proposition est bonne, je le dis. Je ne suis pas, comme vous, obnubilé par la théorie des amalgames multiples, interstellaires et continuels. Cette disposition étant intelligente, je la soutiens. Et si cela vous déplaît, cela la rend encore meilleure.

En préambule, je voudrais demander à la nauséabobosphère de rester en apnée quelques instants, afin que je puisse m'exprimer tranquillement. Vous aurez le temps de respirer lorsque j'aurai fini. L'article 6 est très révélateur de l'idéologie qui sous-tend les positions des uns et des autres. Je pense que la réduction à quinze jours est une bon...

C'est là que s'engage la discussion, puisque l'apnée est finie ! Quel est le délai, lorsqu'on fait appel d'une décision correctionnelle ? Dix jours ! Quel est le délai pour un pourvoi en cassation en matière criminelle ? Cinq jours !

Bref, vous vous préoccupez beaucoup du délai pour le droit d'asile, mais pour les affaires criminelles et correctionnelles, vous vous en tapez !

Pour ma part, je considère que le délai de cinq jours pour le pourvoi en cassation est insuffisant. La vérité, c'est que ce sont des choix délibérés, des choix politiques. Sinon, il y a longtemps que vous vous seriez demandé si cinq jours suffisent pour un pourvoi en cassation, et dix jours pour un appel en correctionnelle. Mais ça, vous vous ...

À dire vrai, je ne pensais pas que le livre de Jean Raspail, Le Camp des saints, pouvait s'appliquer à l'Assemblée nationale. Chaque orateur que j'ai entendu s'élève, comme auréolé de sainteté, portant à lui seul tous les bienfaits de l'humanité. Dont acte : vous êtes irréprochables, chers collègues, et vous recevrez tous le prix Nobel de la ge...

Je suis contre les lois qui traitent les migrants de telle façon qu'on n'est même pas capable de les accueillir convenablement et qu'on les place devant des difficultés démultipliées. Alors les belles âmes, les âmes qui ricanent, rappelez-vous ce rapport de la Cour des comptes qui nous disait que l'hébergement des migrants impacte celui des SD...

Si, c'est vrai ! Vous pouvez rechercher, vous le trouverez. Dites-vous bien que, pendant que vous faites le bien, vous qui êtes des gens de bien – car vous êtes tous de bonne volonté, dans votre concours des plus belles âmes du soir – , vous risquez de faire le mal, d'une certaine façon, parce que, comme le disait un saint, « l'enfer est pavé d...

Quoi, « Ah ! » ? Si vous avez des maux de gorge, consultez un médecin spécialisé en oto-rhino-laryngologie ! Madame le président, je suis obligé de faire le point sur ces débats.

qui sont déjà au paradis : ils portent le bien, la gentillesse, la morale, les HLM, les sénateurs, ils portent tout ! Là-bas, c'est le bien, et ici, il y a le mal, l'extrême droite. Et quand vous avez dit cela, vous avez tout dit, monsieur Boudié ! Vous avez trahi, glissant du Parti socialiste vers En Marche comme on glisse sur une bouse, mais ...

Alors, que La France insoumise se laisse aller à une miction d'insultes, je veux bien ! Cela fait partie du jeu. Mais vous, quand même, mesdames et messieurs du groupe La République en marche, un peu de tenue et de dignité. Vous savez très bien que nous ne sommes pas d'extrême droite ;