⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Jean-Marie Sermier

Séance en hémicycle du lundi 29 mars 2021 à 16h00
Lutte contre le dérèglement climatique — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Marie Sermier, LR :

Après l'organisation d'une Convention citoyenne pour le climat et dix-sept mois de réflexion, et malgré un teasing parfaitement organisé pour assurer une bonne communication présidentielle, votre projet de loi est bien maigre.

La science a permis un développement immense de l'humanité. Qui remettrait désormais en cause le bénéfice de toutes les avancées technologiques ? Certaines ont réduit la famine ou ont amélioré la santé, d'autres encore ont permis de vivre mieux. Certes, elles ont produit aussi des effets néfastes, tels que les rejets carboniques. La partie est-elle perdue pour autant ? L'espérance doit-elle disparaître ? Nous ne le croyons pas, car les mêmes esprits scientifiques qui, depuis des siècles, ont conduit à améliorer la condition humaine peuvent le faire encore, tout en respectant la planète.

Décrétons la mobilisation générale contre le réchauffement climatique, léguons aux futures générations une planète propre et préservée, et faisons-le autrement que par la privation et l'interdiction de consommer. Tout cela n'est qu'une question de volonté. Nous aurons à coeur, madame la ministre, de travailler avec vous à ce défi gigantesque qu'est le dérèglement climatique. Soyez certaine que les députés du groupe Les Républicains seront présents pour proposer des solutions – et nous espérons qu'elles seront plus écoutées qu'en commission spéciale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion