Intervention de Luc Carvounas

Séance en hémicycle du mardi 6 février 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Grand paris express

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLuc Carvounas :

Tous les connaisseurs du dossier savent que la France avait de grandes chances de l'emporter face à l'Azerbaïdjan, au Japon ou à la Russie. Même le Président de la République affirmait en octobre dernier : « Ce sera une vitrine de l'excellence qui se développe sur le plateau de Saclay. »

Vos arguments sont peu convaincants, monsieur le Premier ministre. Il faut dire que lorsque vous étiez maire du Havre, ce dossier vous intéressait peu. La réalité politique est que, derrière ce recul spectaculaire, vous préparez l'abandon du Grand Paris Express. Monsieur le Premier ministre, dites-le à la représentation nationale, dites-nous que vous allez répondre aux injonctions de la Cour des comptes qui vous demande de redéfinir le périmètre du Grand Paris ! Fini la ligne 18 pour le plateau de Saclay qui devait accueillir le village global ! 2018 sera l'année du bouillon pour les banlieusards franciliens : moins de transports, suppression de départements, moins de services publics de proximité !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion