Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 19 juin 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Limitation de la vitesse autorisée sur les routes secondaires

Edouard Philippe, Premier ministre :

Non, monsieur le député. Les mesures annoncées seront mises en oeuvre. C'est vrai pour la sécurité routière comme dans tous les domaines. J'assume parfaitement l'idée que le Gouvernement et l'État, lorsqu'ils s'engagent, tiennent leurs engagements. Je l'assume totalement.

Je pense que cette mesure est bonne. Je pense qu'elle produira des effets. Je pense que, dans quelques mois, le produit supplémentaire des amendes, si ces nouvelles dispositions ne sont pas respectées, sera affecté exclusivement – vous savez que c'est un sujet sérieux – aux établissements hospitaliers qui accompagnent le long chemin de ceux qui se reconstruisent.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion