Intervention de Jacqueline Gourault

Séance en hémicycle du lundi 30 juillet 2018 à 16h00
Utilisation des caméras mobiles par les autorités de sécurité publique — Article 1er

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d'état, ministre de l'intérieur :

Votre amendement me semble satisfait. Si un incident est de nature à compromettre la mission, c'est-à-dire empêche les sapeurs-pompiers d'agir, alors cela veut dire que leur propre sécurité est compromise. Or des insultes ou des menaces peuvent amener le sapeur-pompier à supposer l'existence d'un risque d'atteinte physique, donc à déclencher un enregistrement. Je suggère donc le retrait de l'amendement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion