Intervention de Jacqueline Gourault

Séance en hémicycle du lundi 30 juillet 2018 à 16h00
Utilisation des caméras mobiles par les autorités de sécurité publique — Article 1er

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d'état, ministre de l'intérieur :

Avis défavorable. L'information sur le déclenchement de l'enregistrement audiovisuel constitue une garantie indispensable pour les personnes filmées, qui est de nature à concilier le droit au respect de la vie privée et les nécessités liées aux objectifs poursuivis.

Les exceptions à ce principe doivent donc être envisagées de manière limitative. C'est la raison pour laquelle le Gouvernement, plus exigeant, réserve celles-ci aux seuls cas où les circonstances l'interdisent. Pour déroger au droit d'information préalable, il est nécessaire que les agents de police municipale disposent d'un critère qui n'appelle aucune appréciation.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion