Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Edouard Philippe, Premier ministre :

On peut gloser à l'infini sur l'adéquation de la sanction, mais sanction il y a eu. Puis, lorsqu'un fait nouveau est apparu, M. Benalla a été licencié et les fonctionnaires qui sont soupçonnés d'avoir violé la loi pour l'aider dans sa défense ont été immédiatement suspendus.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion