Intervention de Sébastien Chenu

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Chenu :

Je conclus par ces mots de Michel Onfray : « il va bien falloir se rendre à l'évidence : il y avait bel et bien un candidat qui méprise la République au second tour des dernières présidentielles, j'aurais dû croire les médias du système. »

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion