Intervention de Isabelle Florennes

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m andré chassaigne m. jean-luc mélenchon et mme valérie rabault)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaIsabelle Florennes :

Nous avons, en deux semaines, utilisé tous les outils qui étaient à notre disposition pour faire la lumière sur les dysfonctionnements constatés – car il y a bien eu des dysfonctionnements, individuels et non collectifs.

À cet égard, je tiens à rappeler que ces dysfonctionnements ont bien été identifiés puisqu'ils ont fait l'objet de sanctions, et ce dès qu'ils ont été connus du directeur de cabinet du Président de la République. Nos différents travaux et le rapport fourni par l'IGPN nous ont permis d'en identifier d'autres et nous attendons désormais les conclusions de l'enquête judiciaire en cours.

Aussi, après avoir assisté à l'ensemble des auditions menées par la commission, je peux dire, avec certitude, que l'Assemblée nationale a pleinement joué son rôle : nous avons contrôlé et nous avons rendu compte.

Je ne suis pas complètement convaincue que ceux qui étaient présents sur les bancs de la majorité lors des précédentes législatures peuvent se prévaloir de la même volonté, de la même célérité ni des mêmes résultats.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion