⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Pierre Hauet

Réunion du jeudi 11 octobre 2018 à 17h00
Mission d'information relative aux freins à la transition énergétique

Jean-Pierre Hauet, président du comité scientifique, économique, environnemental et sociétal de l'association Équilibre des énergies :

C'est une belle construction, qui a créé un mouvement, notamment chez les professionnels. Les artisans et installateurs qui appartiennent à notre association trouvent que ce n'est pas mal et permet de mieux convaincre le client. Mais à y voir de près, la mécanique est très lourde et sa philosophie est un peu bizarre : elle se fonde uniquement sur la réduction des consommations. Mais de réduction en réduction, jusqu'où va-t-on ? Vous connaissez l'image d'Alphonse Allais : en enlevant une cuillère d'eau chaque jour de l'aquarium, le poisson s'habituerait sans doute. Mais finalement le poisson ne s'est pas habitué…

Donc, c'est une lourde mécanique avec un impact très faible. Sans avoir d'idée arrêtée, nous pensons qu'il faut retravailler ce sujet. À l'origine, il y a la directive européenne sur la qualité de l'énergie, qui suggérait comme action soit des certificats soit une taxe. On a créé les certificats, puis la contribution énergie-climat. Actuellement, seule la France et l'Espagne ont recours aux certificats et seule la France a les deux, certificat et taxe. C'est peut-être beaucoup.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion