Intervention de Gisèle Biémouret

Séance en hémicycle du vendredi 22 mars 2019 à 15h00
Organisation et transformation du système de santé — Article 11

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGisèle Biémouret :

Nous sommes favorables à la démarche proposée par l'amendement, mais nous proposons de limiter cet accompagnement aux activités de recherche, d'étude ou d'évaluation présentant un intérêt public. Nous souhaitons ainsi éviter une marchandisation des données de santé.

Par ailleurs, notre sous-amendement donnerait une base légale au refus d'accompagner financièrement des porteurs de projets et des producteurs de données de santé dont l'objectif ne serait pas l'intérêt public, mais des intérêts particuliers ou privés.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion