⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de élisabeth Borne

Séance en hémicycle du jeudi 17 octobre 2019 à 9h00
Projet de loi de finances pour 2020 — Article 20 (appelé par priorité)

élisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire :

Dans ce contexte, le Gouvernement a annoncé, à l'issue du conseil de défense écologique de juillet dernier, que le transport aérien participerait au financement des infrastructures favorables à l'environnement, et notamment à celui des infrastructures ferroviaires.

Les proportions de cette taxe restent très raisonnables. Les compagnies aériennes françaises devraient regarder la réalité européenne et arrêter de faire croire que la fiscalité française serait supérieure à celle de ses voisins. C'est faux : l'ensemble des taxes et des charges est supérieur en Allemagne et au Royaume-Uni, deux pays où l'on trouve pourtant des compagnies de transport aérien puissantes. Chacun devrait regarder devant sa porte et faire sa part du chemin. Cette taxe est modeste…

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion