⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Marielle de Sarnez

Séance en hémicycle du jeudi 16 janvier 2020 à 9h00
Coopération en matière de défense avec l'albanie et chypre — Présentation

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarielle de Sarnez, présidente de la commission des affaires étrangères :

Les deux accords qui nous sont soumis ont pour objet de développer notre coopération de défense avec l'Albanie et avec Chypre. Ils ont fait l'objet d'un débat approfondi en commission des affaires étrangères, grâce aux excellents rapports de Michel Herbillon et d'Aude Bono-Vandorme, rapporteure pour avis de la commission de la défense – je tiens à les en remercier tous les deux. Je me félicite du reste de l'éclairage apporté par la commission de la défense sur ces conventions, au croisement des enjeux diplomatiques et militaires.

Les accords de défense avec l'Albanie et avec Chypre sont bienvenus car ils créeront de nouveaux champs de coopération avec ces deux États. Demain, nos armées réaliseront des exercices militaires conjoints plus fréquents, renforceront les échanges de connaissances et les retours d'expérience, organiseront des visites croisées et développeront les échanges d'élèves, ce qui ne peut être que bénéfique pour nos partenaires et pour nous-mêmes. De plus, ces deux accords créent les conditions d'un partenariat renforcé susceptible de favoriser les exportations de matériel français vers ces pays. L'Albanie et Chypre ont des besoins de sécurité légitimes, comme nous en avons nous-mêmes ; coopérer avec ces pays, c'est aussi les aider à assurer leur propre défense.

Chypre, dont la moitié nord est occupée par la Turquie, fait face à de nombreux problèmes avec son voisin. Comme l'ont rappelé Mme la secrétaire d'État et M. le rapporteur, la Turquie a entrepris des forages pétroliers illégaux en Méditerranée orientale, dans la zone économique exclusive de Chypre. Ce faisant, elle porte atteinte à la souveraineté chypriote et à la souveraineté européenne, Chypre étant membre de l'Union européenne depuis 2004. Avec la Libye, le mois dernier, la Turquie a conclu un accord de délimitation maritime qui remet encore une fois en cause la zone économique exclusive grecque, afin de tenter de prolonger par le droit ce qu'elle avait jusqu'alors essayé par la force. Nous condamnons vigoureusement cette tentative de passage en force qui, je le répète, vise à remettre en cause la souveraineté chypriote, la souveraineté grecque et la souveraineté européenne.

Le deuxième accord de défense concerne l'Albanie, qui s'est engagée dans l'amélioration de ses relations de voisinage dans une région encore fragile faisant l'objet d'une guerre d'influence de nombreux pays extérieurs – je pense à la Russie, à la Turquie, à la Chine – mais qui, heureusement, regarde vers l'Europe. Notre responsabilité est d'ouvrir, à travers l'accord avec l'Albanie, de nouvelles opportunités de coopération et de partenariat dans des domaines utiles aux pays des Balkans et à leurs citoyens. L'accord qui nous est soumis y contribuera, par son caractère concret et sectoriel.

Plus largement, nous avons de nombreux défis à relever avec nos amis des Balkans. Nous devons le faire dans une solidarité totale avec eux, car nous avons, à l'évidence, un avenir commun.

1 commentaire :

Le 31/01/2020 à 07:42, TIGNARD Yanis, TAY a dit :

Avatar par défaut

LE PRAGMATISME ET L'IMPERTINENCE DOIVENT NOUS CONDUIRE DANS CETTE COOPÉRATION ENTRE L'ALBANIE ET CHYPRE : IL FAUT ÊTRE DANS LE RÉEL DES ACTIVITÉS SOUTERRAINES, GÉOGRAPHIQUES ET DE SENTIERS QUI ONT ÉTÉ PROVOQUÉS DANS CET ANCIEN COMPTOIR DU RIDEAU DE FER ET DANS LA DIVISION ADMINISTRATIVE DES CHYPRIOTES. L'ALBANIE EST UN SOUFFLE ALORS QUE CHYPRE EST UNE SOURCE. LES DIFFICULTÉS SONT GRANDES OÙ JE N'AI PAS OUBLIÉ LE RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE ORGANISÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE AUPRÈS DE L'ENSEMBLE DES CHYPRIOTES DES ENTITÉS GRECS ET TURCS. CELA DÉMONTRE QUE LA MÉMOIRE EST VIVANTE ET QUE CERTAINS A UNE RÉELLE SINCÉRITÉ PERCEVRONT LES MOUVEMENTS ET LES CIRCONSTANCES QUI ONT ENGENDRÉ LE FAIT QUE L'ALBANIE ET CHYPRE SOIT DEVENUE DES AUTARCIES ADMINISTRATIVES OÙ LES AUTORITÉS LOCALES ONT ÉTÉ DANS L'OBLIGATION D'ÊTRE DANS UNE POLITIQUE DE MAIN DE FER POUR SURVIVRE ET PRODUIRE DES RICHESSES AUTOUR DES INTÉRÊTS BELLIQUEUX QUI DIRIGENT L'HUMANITÉ ET L'ÂME DITES HUMAINE. SOYONS DANS L'AUDACE SANS ÊTRE INDISCRET ET DANS LE NARCISSISME INTELLECTUEL.LE CARACTÈRE EST PLUS ÉCONOMIQUE QUE MORALE: LE BREXIT A MONTRÉ UN ASPECT SPARTIATE ET UN SENTIMENT MITIGÉ SUR NOTRE RÉALITÉ ET NOTRE RÉACTIVITÉ. NOUS NOUS SOMMES LAISSÉ SUBMERGER PAR L'IMPROBABLE ET L'IMPENSABLE. VOULOIR ÊTRE DANS LE DEVENIR,C'EST AUSSI ENTENDRE CES INTERLOCUTEURS MALGRÉ LE FAIT QU'IL Y EST PLUSIEURS SONS DE CLOCHES CAR IL Y AURA TOUJOURS CES CARACTÈRES SYMPHONIQUES PRÉNOMMÉE L'ÉVOLUTION ET LA DÉMOCRATIE : ÊTRE DANS L'ÉMERGENCE PLUTÔT QUE DE CHAVIRER,VOILÀ CE QUE NOUS DEVONS ÊTRE CAPABLE D'ÊTRE ET DE PROPOSER À L'ALBANIE ET À CHYPRE POUR UNE COOPÉRATION SINCÈRE ET CONSTRUCTIVE.SOYONS DANS LA RÉALITÉ SANS REMETTRE EN CAUSE DES VIGILANCES PRÉNOMMÉE LA PRUDENCE, LA CONSCIENCE ET L'ESPÉRANCE. LA CONVICTION DOIT ÊTRE DANS LA RÉALITÉ DES SITUATIONS AUTANT POUR SOI QUE POUR L'AUTRUI. C'EST AINSI QUE LE DEVENIR POURRA SE PORTER VERS L'INFINI.CELA N'EST PAS UN NOUVEAU MONDE CAR DEPUIS LA PRÉHISTOIRE, LES CIVILISATIONS ONT PORTÉ LEURS REGARDS SUR L'UNIVERS ET LEURS ESSENCES SUR L'AGRICULTURE. DEMEURER DANS LE RESPECT DE L'ANIMAL, L'ÉTHIQUE LAÏQUE TOUT EN AYANT CE VOULOIR DE SURVIVRE DANS LES CIRCONSTANCES ÉCONOMIQUES ET LES PHÉNOMÈNES CLIMATIQUES. CITOYEN TIGNARD YANIS ALIAS TAY La chouette effraie

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion