Intervention de Alexandre Freschi

Séance en hémicycle du mercredi 29 janvier 2020 à 15h00
Protection des victimes de violences conjugales — Après l'article 8

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlexandre Freschi :

L'objectif de cet amendement est d'inscrire dans la partie du code de l'éducation relative aux maltraitances d'enfant le fait que les visites médicales dans le cadre scolaire ont aussi pour objet de détecter les violences conjugales. En effet, celles-ci ont indéniablement un impact considérable sur les enfants et s'apparentent de manière assez évidente à des formes de maltraitance.

De ce fait, il est primordial que le volet du code de l'éducation relatif aux maltraitances d'enfant contienne des dispositions explicites et précises sur les violences conjugales, le bien-être de l'enfant ne pouvant évidemment pas être assuré si l'un de ses parents est violent envers l'autre.

La détection de ces violences dans le cadre scolaire permettrait en outre un meilleur accompagnement des victimes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion