Intervention de Catherine Fabre

Séance en hémicycle du mardi 3 mars 2020 à 22h15
Motions de censure — Explications de vote (motion de censure de m. andré chassaigne m. jean-luc mélenchon et mme valérie rabault)

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCatherine Fabre :

Des avancées considérables ont été acquises grâce à notre travail parlementaire, s'agissant notamment des personnes handicapées, des femmes, des personnes exposées à des facteurs de pénibilité, de l'employabilité des seniors, des enseignants, des travailleurs indépendants et de ceux qui relèveront du nouveau système. Plus généralement, elles permettront de rendre la gouvernance du système plus transparente et d'améliorer l'association du Parlement aux travaux du Gouvernement en la matière.

Pour conclure, j'emprunterai à Cléante, personnage du Tartuffe de Molière, ces mots : « Nous perdons des moments en bagatelles pures Qu'il faudrait employer à prendre des mesures. Aux menaces du fourbe on doit ne dormir point ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion