⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Julien Denormandie

Séance en hémicycle du mardi 26 janvier 2021 à 21h00
Lutte contre la maltraitance animale — Article 1er

Julien Denormandie, ministre de l'agriculture et de l'alimentation :

Mon avis est également défavorable, mais je tiens à dire clairement que nous ne sommes pas pour autant dans le symbole, contrairement à ce que d'aucuns ont pu dire il y a quelques instants, et que nous cherchons à fixer le curseur en gardant un juste équilibre.

De quoi parle-t-on ? De 100 000 abandons de chiens et chats pour quelque 800 000 acquisitions, ce qui fait donc une proportion d'un pour huit. Autant dire que le phénomène ne touche pas tout le monde puisque les Français détiennent entre 20 et 30 millions d'animaux de compagnie.

Il faut lutter contre le comportement inacceptable de certains, sans en venir à contraindre l'immense majorité des détenteurs d'animaux. Prenons un exemple que vous connaissez bien, celui d'Hubert Wulfranc. Va-t-on lui faire passer un permis de détention pour les deux chats dont il nous a parlé ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion