⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de François Ruffin

Séance en hémicycle du jeudi 18 février 2021 à 9h00
Aide individuelle à l'émancipation solidaire — Article 1

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrançois Ruffin :

Vous dites que le seul horizon que nous voulons offrir aux jeunes est le minimum social et que l'ambition que vous nourrissez pour vos enfants n'est pas qu'ils soient allocataires. Mais la vérité, madame la ministre déléguée, c'est que vos enfants, comme les miens, n'auront pas besoin de ça ! Ils auront votre aide ou ils auront la mienne. Tous les députés ici présents auront les moyens d'aider leurs enfants à financer leurs études puis à trouver le temps de choisir leur avenir. Nous aurons tous les moyens de le faire.

Voilà la grande injustice, la grande inégalité : la majorité de la population de notre pays ne le peut pas. En moyenne, les 10 % les plus riches offrent 700 euros par mois à leurs enfants, tandis que les 10 % les plus pauvres ne peuvent leur donner que moins de 100 euros. En matière de solidarité familiale, chacun fait ce qu'il peut, mais il faut maintenant passer à une solidarité sociale et nationale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion