⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Jean-Christophe Lagarde pour ce dossier

23 interventions trouvées.

Le groupe UDI-Agir et indépendants ne votera pas cette motion de censure, car nous la jugeons hors du temps et hors de propos.

Nous ne la voterons pas car nous ne voyons pas quel avantage le peuple français tirerait à ce que le Gouvernement soit renversé au moment précis où s'ouvre enfin le grand débat fiscal, social et institutionnel que nous appelons de nos voeux depuis si longtemps.

Il y a dix jours, alors que Paris était la proie des casseurs et des pilleurs, et que le Président de la République se murait dans un silence lointain, il n'aurait pas été inutile de provoquer ce débat et d'entendre le Premier ministre engager sa responsabilité devant notre assemblée. Mais aujourd'hui, à quoi bon ? De nombreux événements ont e...

Nous tenons à apporter notre entier soutien aux policiers, aux gendarmes et aux miliaires qui sont en train de traquer l'assaillant, aux médecins qui sont en train de secourir les victimes ainsi qu'aux familles qui pleurent leurs morts, nos morts.

Durant ces dix jours, disais-je, un débat s'est tenu ici même, débat un peu surréaliste au terme duquel, monsieur le Premier ministre, vous n'engagiez pas votre responsabilité mais vous demandiez un vote sans qu'une question ne nous soit posée ni que ce vote ait une quelconque conséquence. De surcroît, quelques heures plus tard, votre discours ...

Il a fallu ensuite l'intervention tardive du Président de la République qui, reprenant son rôle de chef de la nation, a, à son tour, présenté des mesures pour répondre à l'urgence. Cette réponse n'est pas parfaite, et l'augmentation du SMIC annoncée devrait susciter rapidement bien des désillusions. Mais cette réponse a le mérite d'être concrèt...

Nous devons saisir cette occasion pour tenter de lui faire comprendre ses erreurs et mettre à profit les prochains mois pour réparer et soigner ce qui doit l'être. Le Président de la République a déclaré : « Nous ne reprendrons pas le cours normal de nos vies, comme trop souvent par le passé dans des crises semblables, sans que rien n'ait été ...

Le Président de la République va-t-il enfin tenir compte du fait qu'il a été élu par une large majorité de Français qui n'avaient pas lu ou n'approuvaient pas son programme mais qui, tout simplement, ne voulaient pas entraîner notre pays dans l'aventure dramatique que constituait l'extrême-droite ? Puis, lors des élections législatives, nos con...

Pourtant, dans ce monde devenu plus complexe et allant beaucoup plus vite, nous aurions besoin d'une chambre qui écoute les citoyens, non d'une caisse de résonance du Gouvernement. Nous vous suggérons d'associer les parlementaires aux réformes que vous entreprenez, nous vous exhortons à le faire !

Cela pourrait vous éviter bien des erreurs. Et je crois que c'est aussi une demande d'une large partie de votre majorité. Ce que M. Macron dit avoir enfin compris concernant les maires vaut aussi pour les députés que nous sommes. Nous nous situons, nous aussi, en première ligne, et ce n'est hélas sans doute pas un hasard si certains collègues ...

Il a un rôle d'alerte et de pédagogie. Cela vaut d'ailleurs pour tous les corps intermédiaires, qui ont été jusqu'à présent copieusement ignorés, parfois vilipendés et noyés dans une verticalité qui ne sert personne, certainement pas, en tout cas, le débat démocratique. Permettez-moi, en tant que président de groupe, de me focaliser sur notre ...

… et d'une élection à laquelle le Front national a réalisé un score historique. Sa promesse, votre promesse, était celle d'une nouvelle façon de faire, d'une nouvelle méthode, de la promotion du changement. Alors, tirant les leçons du message envoyé par nos concitoyens, nous avons accepté, nous aussi, de casser les codes et, bien qu'élus contre...

Nous avons fait le pari de croire que la France allait entrer dans une nouvelle ère, celle de la réforme sans tabou et à l'écoute de tous, et que, ce faisant, elle allait rattraper son retard dans de nombreux domaines. Là où d'autres retournent le problème dans tous les sens pour trouver des raisons de s'opposer, nous votons les mesures qui von...

Il a fallu cette crise, il a fallu ces violences pour que le Président de la République annule l'augmentation de la CSG pour les retraités qui perçoivent jusqu'à 2 000 euros. On aurait pu en faire l'économie.

Il en fut de même lorsque nous avons voulu vous alerter sur les heures supplémentaires, que nous souhaitions mieux payées et non imposées, mais nous n'avons pas été écoutés.

Nous avons proposé que les maires aient accès au fichier des personnes radicalisées habitant leur commune. Je veux remercier le nouveau ministre de l'intérieur d'avoir enfin entendu cette demande, mais un an après. Nous avons dénoncé l'erreur que constituait la baisse des aides au logement ; votre majorité a fini par la reconnaître, mais elle ...

Vous pouvez en tirer un bénéfice momentané, mais vous renoncez alors, in fine, à une démocratie responsable et apaisée, faisant ainsi courir un risque démocratique à notre pays. Puisque vous dites être ouvert au dialogue, nous vous demandons de refuser désormais de raisonner de façon binaire : il n'y a pas la majorité et l'opposition ; il n'y ...

Il y a un peuple de France, dont les représentants ont le devoir d'éclairer les choix, afin de maintenir sa cohésion. La tâche est suffisamment immense, et nous ne serons jamais trop nombreux pour nous y atteler ! Lorsque des décisions sont incomprises au point où nous voyons qu'elles le sont aujourd'hui, ce n'est pas simplement une question d...

S'il s'agit, au contraire, de reconstruire une République partagée par tous, à travers un nouveau pacte national fondé sur une fiscalité équitable et supportable, sur une politique sociale qui prenne en compte toute la cordée et pas seulement les premiers, sur une ambition environnementale qui ne soit plus une punition mais une chance accessibl...

… où vivent les plus fortunés de nos concitoyens, mais où l'on se serve de ces métropoles pour pousser la France en avant, tout en accompagnant nos banlieues, nos villes moyennes et nos campagnes, alors nous serons là pour vous y aider.