⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Jean-Luc Mélenchon pour ce dossier

12 interventions trouvées.

Nous n'allons pas voter en faveur de ce qui nous est proposé, non en raison de votre personne, monsieur le Premier ministre, ni même de l'idée que nous nous faisons de votre action – nous sommes certains que vous faites pour le mieux – , mais parce que nous ne partageons ni vos diagnostics ni le système d'action que vous avez choisi. On voit bi...

Les gens font ce qu'ils font parce qu'ils y sont obligés, non parce qu'ils sont déraisonnables. Pourtant, le 13 avril, M. Macron déclarait : « Je refuse aujourd'hui de recommander le port du masque par tous et jamais le Gouvernement ne l'a fait. Si nous le recommandions, ce serait incompréhensible » – le 13 avril ! Passons aux tests : alors q...

 « mais aussi, dit le Président Macron, tous ceux qui ont à certains moments joué à un jeu dangereux pour déstabiliser le pays dans une période où l'unité prévalait. » Nous n'avons jamais pour notre part joué à aucun jeu dangereux…

… ni qui que ce soit sur ces bancs : nous avons simplement joué le jeu de la démocratie, qui consiste à exprimer, en faisant preuve du sens des responsabilités et de plus de mesure que vous ne le croyez, les mises en garde nécessaires et, si vous n'y croyez pas, alors vous ne pouvez pas croire un seul jour en la démocratie, parce que l'essence ...

Ils ne savent que faire, les braves gens, surtout quand leur décision n'est pas libre, parce qu'on leur dit qu'il est temps de retourner au travail. C'est d'ailleurs pour ça qu'on commence par les plus petits : parce qu'ils ne sont pas capables de se garder eux-mêmes alors que les plus grands peuvent le faire. S'agissant des enseignants, n'est...

Voilà ce que j'appelle des injonctions odieuses. Il en est de même pour les travailleurs qui vont se rendre sur leur poste de travail sans garantie d'avoir un masque pour se protéger et sans que vous ayez, comme c'est votre responsabilité de le faire, ordonné, et non suggéré, qu'ils puissent tenir des réunions de sûreté sanitaire sur leurs lieu...

une deuxième vague épidémique est inéluctable, et elle sera d'autant plus violente que les conditions de sortie du déconfinement n'auront pas été réunies. Il n'y aura pas de masques en quantité suffisante, permettant à chaque personne d'en avoir un qui soit efficace sans qu'il ne lui en coûte un euro, parce qu'il s'agit de sa propre survie.

Si l'on trouve 3 milliards d'euros pour Air France, on peut en trouver autant pour donner des masques à tous les Français. Il n'y aura pas assez de tests. Il n'y aura pas assez de places pour l'hébergement en quarantaine qui nécessiterait des réquisitions dans le secteur hôtelier. Il faudrait aussi réquisitionner toute l'industrie textile pour...

Les députés du groupe La France insoumise avaient préparé un plan, monsieur le Premier ministre, pour vous le soumettre et en parler avec vous lors d'une discussion qui était prévue le 5 mai. Nous n'avons pas les moyens dont vous disposez, qui sont ceux de l'État, et c'est normal. Finalement, nous avons dû publier ce plan alors même que la renc...

J'achève. Nous vivons un événement global. D'abord écologique, il est devenu biologique, puis économique. Il va devenir social, avec des millions de chômeurs, et, pour finir, ce sera un événement politique. Nous n'échapperons pas à cet enchaînement. Puisse la patrie qui vient de redécouvrir la valeur des mots souveraineté, indépendance, relocal...

J'espérais recueillir au moins du sérieux et de l'attention. Pendant une crise sanitaire, c'est la mobilisation populaire qui est la clé. Comme toujours, le peuple n'est pas le problème, mais la solution. Il faut qu'il ait confiance.