⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Ludovic Pajot pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Je défendrai également l'amendement no 88. Ces amendements visent à élargir le délit de proxénétisme à tous ceux qui profitent de la prostitution. Il est sans doute illusoire de vouloir éradiquer le plus vieux métier du monde, mais il est possible d'intensifier la lutte contre ceux qui gagnent de l'argent sur le dos des prostituées, et, pire e...

Cet amendement va dans le même sens que celui de Mme Ménard. Le recours à des prostitués mineurs est aujourd'hui puni par le code pénal de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende seulement – cela nous semble bien trop faible. Ce projet de loi est l'occasion de durcir notre arsenal législatif en la matière. Le fléau de la prostit...

Cet amendement propose de permettre l'expulsion d'un mineur étranger coupable de crimes punis d'au moins dix ans de réclusion criminelle.

Le récent viol d'une personne âgée par un mineur de seize ans est une abomination qui doit entraîner l'expulsion du mineur étranger dès qu'il aura été jugé. La France n'a aucune raison de garder sur son territoire des personnes, même mineures, coupables de tels crimes.

Par cet amendement, nous proposons d'expulser systématiquement tout étranger coupable d'une agression sexuelle. Les faits divers de cet ordre se multiplient, et rien n'est fait. Vous voulez lutter contre les violences sexuelles, madame la secrétaire d'État : c'est ce que nous vous proposons de faire. Lorsque les auteurs de telles violences son...