⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Michèle de Vaucouleurs pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Mon rappel au règlement se fonde sur l'article 58, alinéa 1, relatif à la bonne tenue de nos débats. On peut tout à fait admettre au moins une prise de parole par groupe sur chacun des deux amendements identiques en discussion. Cela ne rallongerait pas considérablement nos débats, il me semble.

Vous nous proposez un amendement gouvernemental et un amendement identique de la commission réécrivant l'article 1er afin de clarifier et de renforcer les obligations des départements dans le soutien qu'ils doivent apporter aux jeunes majeurs issus de l'ASE. Je souscris assez largement à cette proposition de réécriture. Elle a le mérite d'être...

Le présent amendement porte sur les entretiens qui ont lieu avant la majorité. Je voudrais revenir sur l'amendement no 92 de Mme la rapporteure, qui a remis en cause la disposition adoptée en commission prévoyant deux entretiens après la majorité. Lors des auditions, les associations avaient en effet fortement souhaité qu'un accompagnement pui...

Je me félicite que l'on en revienne à l'idée de l'expérimentation, car il faut prendre soin de nos missions locales.

La commission des affaires sociales a examiné et adopté cette proposition de loi visant à renforcer l'accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l'autonomie en juillet dernier : nous nous félicitons que celle-ci soit enfin inscrite à l'ordre du jour de la séance publique. Notre groupe remercie à nouveau Mme la rapporteure de la volonté...