⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Stéphane Le Foll
Question N° 5755 au Ministère des solidarités (retirée)


Question soumise le 20 février 2018

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

M. Stéphane Le Foll attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les modalités de prescription et de prise en charge des prothèses mammaires externes (PME) à destination des patientes atteintes du cancer du sein. Si la première prise en charge de la PME intervient dans les 14 mois suivants l'intervention et le renouvellement d'une prise en charge à compter de la fin du 12ème mois de prise en charge, les renouvellements ultérieurs interviennent dans un délai de 18 mois sur présentation d'une nouvelle ordonnance. Or les patientes qui ont un usage quotidien de ces prothèses constatent souvent au fil des mois une détérioration du produit, qui s'il ne peut s'assimiler à un état irréparable qui permettrait le remplacement, génère un inconfort. Inconfort qu'elles doivent supporter toute la journée pendant plusieurs mois avant que la date d'échéance de remplacement de la PME n'intervienne. Il souhaiterait dans ce cadre connaître les mesures qu'elle envisage de prendre afin de faciliter l'accès à des PME pour les patientes qui en ressentent le besoin avant la date échéance et ainsi d'améliorer le confort de vie des nombreuses femmes qui doivent supporter tous les jours les conséquences physiques du cancer.

Retirée le 17 juillet 2018 (fin de mandat)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion