⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Richard Ferrand pour ce dossier

13 interventions trouvées.

Monsieur le Premier ministre, monsieur le secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement, madame et messieurs les présidents de groupe, mes chers collègues, c'est avec une profonde humilité, mêlée de gravité, que je me suis présenté à vos suffrages. C'est avec la même émotion que je m'adresse à vous au mo...

Je n'avais pas programmé de me trouver un jour dans de telles circonstances, devant vous, députés de la nation, issus de tous les territoires et de toutes les familles de pensée. Et c'est avec un égal respect que je salue Annie Genevard, Ericka Bareigts, Mathilde Panot et Marc Fesneau, en leur disant que j'ai parfaitement conscience que mon éle...

En ce moment qui touche au plus profond le fidèle amoureux de la République que je suis, les joies comme les peines de la vie envahissent l'esprit et fabriquent une forme inédite d'émotion intérieure. Accéder au « perchoir », comme on dit, résulte d'une élection. Se hisser à la dignité et à l'exigence de la fonction relève d'un défi singulier, ...

J'ai parlé de « gravité » au commencement de mon propos parce qu'au-delà des sentiments, il y a la vie politique, qui donne à ce moment une intensité particulière. Chacune et chacun d'entre nous est ici par la confiance que le peuple français a placée en lui. Chacun, ici, représente à égalité la nation, et c'est pour moi un honneur tout particu...

Je suis fondamentalement attaché à des valeurs simples : le travail, la loyauté, le sens de l'honneur et le respect de la parole donnée. Ce sont là, à mes yeux, les traductions concrètes, effectives, dans la vie, de notre devise, « Liberté, égalité, fraternité » : liberté que rien ne peut entraver et que seule la loi peut encadrer, dans le resp...

Notre institution est sacrée, et je veillerai de toute mon énergie à sa vigueur comme au respect qu'elle appelle, sans lesquels notre République serait mise à mal. Nos débats sont souvent passionnés, et nos comportements, généreux d'enthousiasme – disons-le ainsi.

Veillons ensemble à ce que les passions légitimes qui nous animent ne dégradent pas l'idée que nos compatriotes peuvent se faire de nous collectivement. Veillons à ce que la pertinence soit toujours mieux entendue que la seule impertinence. Cherchons ensemble à éclairer plutôt qu'à briller, afin que le législateur que nous sommes trouve toujour...

La rénovation de notre règlement intérieur, sans attendre l'aboutissement de la réforme constitutionnelle, sera l'un des grands chantiers auxquels je souhaite associer tous les groupes et leurs présidents. Mes chers collègues, notre assemblée est belle. Elle est belle parce que, tous ensemble, nous sommes la diversité de la France.

Elle est belle parce que nous sommes des citoyens engagés, qui portons avec ferveur le désir de servir notre peuple et notre pays. Notre assemblée est belle quand elle se saisit de ce qui fera la vie des générations futures. Notre assemblée est belle quand elle s'engage pour l'Europe, espace de paix qui rompt avec la malédiction des siècles pas...

Faire vivre notre devise nationale, c'est considérer qu'il n'y a pas de fatalité liée aux déterminismes sociaux – j'en porte témoignage. Je veux ici dire en particulier à tous les enseignants, à tous les professeurs de France que la République et l'Assemblée nationale les aiment et leur ont confié la plus belle des missions : émanciper par l'in...

Il faut qu'ils sachent, car nous ne l'exprimons que trop rarement, que tout républicain sait ce que notre pays leur doit, hier comme aujourd'hui. Ils sont les républicains en première ligne, qui permettent l'éveil des consciences, qui rendent aptes aux rencontres et aux opportunités de l'existence. Aux enfants, aux jeunes, je veux dire que la ...

Ils se reconnaîtront là où ils sont, ceux qui m'ont jadis tant appris, tant donné, et ceux, toujours là, qui me donnent, encore et encore, soutien et énergie. Permettez-moi, à ce stade, d'évoquer aussi le souvenir d'une amie, notre regrettée collègue Corinne Erhel, trop rapidement arrachée à notre affection, ainsi que le souvenir de mon compag...

Permettez-moi enfin de vous dire que je ne renoncerai à rien pour servir avec dévouement et détermination la responsabilité que vous m'avez confiée, pleinement conscient, comme me l'ont enseigné mes maîtres, que c'est notre honneur d'oeuvrer pour une tâche dont nous ne verrons jamais le plein accomplissement. Je vous remercie.