⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Serge Letchimy pour ce dossier

13 interventions trouvées.

Je crois que c'est de moi que l'on parlait tout à l'heure en évoquant M. Serville. Je viens de Martinique et non de Guyane, un territoire beaucoup plus grand et plus riche en matières premières. Ils ont même de l'or !

Ces amendements ne sont pas un caprice de notre part. Ce n'est pas un jeu pour faire parler de nous. Je pense qu'on ne prend pas conscience de la dimension diplomatique, territoriale, maritime, géopolitique et écologique que représentent les pays d'outre-mer. On verra petit à petit la masse de richesses apportée par ces pays au plan écologique,...

Il ne s'agit pas du fond : vous avez rassemblé dans un même vote six amendements qui traitent de questions très différentes. L'amendement no 242 de M. Mathiasin concerne par exemple les bassins océaniques transfrontaliers, et non les outre-mer.

Tant mieux. Je souligne néanmoins qu'il y a une différence entre demander que le CESE compte un représentant par bassin maritime transfrontalier et demander qu'il accueille un représentant pour chaque département d'outre-mer.

Madame la présidente, cet amendement est très important pour nous. L'objectif d'équilibre dans la représentativité des composantes de la société civile, souligné par l'étude d'impact du projet de loi, ne doit pas se limiter aux considérations quantitatives mais doit également se retrouver dans les modalités de désignation respectives de chaque ...

Je tiens, monsieur le garde des sceaux, à procéder à un bref rappel afin que vous soyez conscient de la réalité. Jusqu'à présent, le CESE comprenait onze représentants de l'outre-mer – je répète, onze représentants. Vous avez décidé de donner un nouveau format au CESE en réduisant de 30 % ses effectifs et en réduisant de 100 % le nombre des rep...

Je vous ai bien entendu et, considérant votre ton et la teneur de votre raisonnement, je serais presque enclin à vous faire confiance, d'autant que la loi organique ouvre des possibilités assez larges pour aboutir à une représentation proportionnée. Cependant, il y a loin du principe à l'application sereine de la loi. La France est le seul pays...

J'insiste sur le sujet car je crains fort que le Parlement ne commette une grave erreur en ignorant les dispositions permettant de prendre en compte les particularités de chaque territoire d'outre-mer – cela a déjà été indiqué tout à l'heure – et montre une distance vis-à-vis d'eux, ce qui risquerait d'être mal interprétée par leurs populations...

Ayant droit à un nouveau temps de parole, je peux prendre le temps d'expliquer mon deuxième sous-amendement ; madame la présidente, je vous suis très reconnaissant de me redonner la parole. Je profiterai des trois minutes qui me sont imparties.

J'insiste sur le fait qu'existent, parmi les territoires ultramarins, des logiques institutionnelles différentes, des stratégies de développement nécessairement différentes, et des réalités elles-mêmes totalement différentes. J'ai l'impression de m'adresser à un État qui ignore complètement ces différences et considère qu'il faut traiter tous c...

Je ne comprends pas votre équation, monsieur le garde des sceaux, monsieur le rapporteur. Vous interprétez les mots « au moins un représentant par bassin maritime transfrontalier » de manière réductrice, ce qui vous conduit au nombre de trois représentants pour les territoires d'outre-mer, que rien ne justifie en réalité, si ce n'est un certain...

Ce n'est qu'en commission que vous avez consenti, parce que nous insistions, à élargir à plus d'un représentant la représentation des territoires d'outre-mer.

Je considère quant à moi que les deux exigences doivent être conciliées : celle d'une représentation équilibrée par rapport à la masse des membres du CESE ; celle de la nécessaire prise en compte des particularités des territoires. Tel est le sens de nos sous-amendements, qui visent à prendre en considération la représentation des bassins marit...