Les amendements de Benjamin Lucas pour ce dossier

4 interventions trouvées.

M. le ministre délégué estime que nous nous trompons de débat. Cette remarque est inconvenante – le Parlement délibère souverainement – et fausse – le rappel du contexte éclaire souvent les textes que nous examinons. Ce sont plutôt la majorité et le Gouvernement qui se trompent de sujet. Vous mentionnez la coopération internationale et vous dit...

Les symboles qui vous conduisent aujourd'hui à honorer, légitimer et encourager le Qatar dans sa politique indigne et inhumaine. Or, vous le savez, les symboles et les mots ont une grande importance – Olivier Faure l'a dit tout à l'heure en citant Camus. Vous vous dites humanistes et vous avez choisi de vous appeler le groupe Renaissance, mais...

Vous voulez envoyer des policiers français faire régner l'ordre au Qatar et y faire appliquer les lois. Vous si prompts à dénoncer de prétendus islamo-gauchistes, vous vous satisfaites très bien de l'islamo-affairisme !

Je ne citerai pas de grand auteur pour conclure, mais ceux qui disent que plusieurs points qui se suivent forment une ligne. Au Qatar, l'homosexualité est punie de la peine de mort. Valoriser l'homophobie dans le monde et jusqu'à la table du Conseil des ministres, qu'est-ce donc si ce n'est un reniement ou, tout au moins, une lâcheté ?