Photo de Julie Sandri
Inscrit depuis 
le 13 mai 2018

Julie Sandri

Association SOS de nos campagnes 80

6 commentaires

À propos d'une question écrite de Jean-Marie Sermier le 07/11/2017, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 14/05/2018 :

Avatar par défaut

Il est pourtant évident que cette garantie financière de 50 000 euros par éolienne, déterminée il y a plusieurs années, alors que ces machines avaient une taille réduite de moitié, sera désormais bien insuffisante afin de démanteler une installation de près de 200 mètres de haut. Par ailleurs, s...

Lire dans le contexte

À propos d'une question écrite de Julien Aubert le 06/02/2018, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 14/05/2018 :

Avatar par défaut

Je me permets de souligner le bien fondé et la pertinence de cette question en ajoutant qu'elle pourrait être également posée au sujet de l'éolien terrestre. Par ailleurs, si la Cour des comptes a récemment analysé la politique de soutien aux énergies renouvelables, et souligné le déséquilibre ...

Lire dans le contexte

À propos d'une question écrite de Stéphanie Kerbarh le 19/09/2017, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 14/05/2018 :

Avatar par défaut

Les propositions du groupe de travail éolien de Monsieur Lecornu visent finalement uniquement à accélérer les projets. Les remarques de France Nature Environnement n'ont pas été entendues. Pas plus que ne le sont les riverains. Voir la carte de notre secteur à cet effet : https://www.facebook.c...

Lire dans le contexte

À propos d'une question écrite de Christophe Jerretie le 17/10/2017, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 13/05/2018 :

Avatar par défaut

Il est à noter, en effet, que l'éolien se développe majoritairement sur les principaux couloirs de vents, couloirs qui se trouvent être également les principaux corridors de migration des oiseaux... Il aurait été souhaitable à l'occasion du débat public de la nouvelle PPE que le gouvernement pre...

Lire dans le contexte

À propos d'une question écrite de Jean-Philippe Ardouin le 27/02/2018, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 13/05/2018 :

Avatar par défaut

L'Académie de médecine française de mai 2017 mentionné en réponse stipule certes que : « En tout état de cause, la nuisance sonore des éoliennes de nouvelles générations ne paraît pas suffisante pour justifier un éloignement de 1 000 mètres ». Mais cette phrase est sortie de son contexte, ainsi ...

Lire dans le contexte

À propos d'une question écrite de Stéphane Demilly le 23/01/2018, Julie Sandri (Association SOS de nos campagnes 80) a dit le 13/05/2018 :

Avatar par défaut

Concernant le regard "attentif" du gouvernement sur le développement éolien, peut être serait-il bon de souligner que dans la Somme, territoire déjà saturé avec 1192MW (soit près de 10% de l'éolien national), nous assistons à l'encerclement à 360° de nos communes puisqu'aucune loi ne l'interdit. ...

Lire dans le contexte