⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Les derniers commentaires sur l'activité de Marie-Christine DallozLes derniers commentaires sur Marie-Christine Dalloz en RSS


22 commentaires

À propos d'une question écrite du 17/09/2019, CASTEL-SUCHET (retraitée) a dit le 24/10/2019 :

Avatar par défaut

Quelle est votre position quant à la situation des pupilles des résistants tués les armes à la main toujours exclus du dispositif d'indemnisation ? N'y a t il pas de la barbarie lorsqu'un résistant blessé au cours d'une action déclenchée sur ordre de Londres le 8 juin 1944 crève comme un chien d...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 17/09/2019, HACQUARD a dit le 21/10/2019 :

Avatar par défaut

Le dispositif d'indemnisation (dont je bénéficie actuellement) institué par le décret n°2004-751 du 27 juillet 2004 doit rester fidèle à sa justification fondamentale qui est de consacrer solennellement le souvenir des victimes de la barbarie nazie, à travers leurs enfants mineurs au moment des f...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 27/03/2019, Laïc1 a dit le 03/04/2019 :

Avatar par défaut

C'est normal, il déteste le système politique suisse… Pourtant ils sont super riches en Suisse, référendums et pauvreté ne vont pas nécessairement de pair.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 04/04/2018, Muller 08 a dit le 02/12/2018 :

Avatar par défaut

Applaudissements sur quelques bancs du groupe LaREM. Bonjour la modestie merci a tout mes copines!!!! On s'aiment on est trop bon on est les meilleurs Oups LES GILETS JAUNES SONT DANS PARIS

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 31/10/2018, laïc a dit le 04/11/2018 :

Avatar par défaut

Hé oui, maintenant les électeurs brésiliens, tout comme en France, auront le droit de se taire jusqu'aux prochaines élections, c'est ça la "démocratie"...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 23/01/2018, girardin a dit le 19/03/2018 :

Avatar par défaut

question pertinente démontrant l'absurdité de cette mesure autophobique et le refus de tout débat démocratique

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 753, ahramir a dit le 13/03/2018 :

Avatar par défaut

Ah oui quand même... Donc c'est la loi qui dit qu'on applique la loi seulement si ca nous arrange, c'est ca ? Dans le cas contraire on suspend la mise en conformité et on ouvre un "dialogue" dont la seule contrainte est d'assurer "la pérennité de l'activité" ? Waouh ! Quel culot !

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 722, thelongeon a dit le 07/03/2018 :

Avatar par défaut

les nouveaux radars embarqué ont une tolérance de 11 km/h au lieu de 5 actuellement, les sociétés qui vont gérer les verbalisations ont donc la garantie de pouvoir verbalisé a 91km/h une loi qui est prévu pour ne pas être respectée (80km/h affiché, 91 verbalisée) , ne peut être pas respectable

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 722, Michel LENOIR a dit le 07/03/2018 :

Avatar par défaut

voilà enfin des députés qui ont les pieds sur terre (ou sur la route !) michel lenoir

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 23/01/2018, Françoise G (retraitée de l'assurance) a dit le 25/02/2018 :

Avatar par défaut

"Une expérimentation a été menée durant deux ans sur des tronçons de trois routes départementales par le précédent gouvernement. Il semble indispensable d'attendre que les conclusions de cette expérience soient analysées avant de prendre une décision."Quand les résultats de cette expérimentation ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Questions au gouvernement - Suite à ses propos du 17/01/2018, Laïc1 a dit le 23/02/2018 :

Avatar par défaut

Ils sont tous aussi légers et démagos les uns que les autres... Quoique certains sont démagos surtout avec leur propre oligarchie, ils font croitre qu'ils sont avec le peuple, mais ils se foutent pas mal du peuple.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 652, chauvin a dit le 10/02/2018 :

Avatar par défaut

Pas moins de trois propositions de loi sur le squat après Garges-lès Gonesse. Pourquoi ergoter sur un concept moralement et financièrement insupportable pour les victimes -de petits propriétaires occupants ou bailleurs- en "rafistolant" une loi inique et hypocrite légalisant le vol d'habitat? L...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 186, Olivier BRUNARD (Assureur) a dit le 14/11/2017 :

Avatar par défaut

Bonjour, Je trouve que ne pas divulguer leur identité évite seulement leur déshonneur et c'est peut être là qu'il faudrait aller...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 186, TEXIER a dit le 14/11/2017 :

Avatar par défaut

Je pense que le fait de mettre ces gens en vedette en diffusant leur nom et leur photo incite d'autres individus à vouloir sortir de l'anonymat en commettant des exactions.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 197, beyl Gilles a dit le 07/11/2017 :

Avatar par défaut

excellente initiative. cette loi serait très utile pour les communes mais aussi pour la connaissance de la population pour les forces de l'ordre. Merci, Monsieur le député, pour votre travail. G.beyl

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 186, cavalcoco a dit le 05/11/2017 :

Avatar par défaut

cela n'apporte rien de savoir qui , et le visage encore moins, laissons dans l’anonymat le plus complet ces personnes qui n'en sont plus.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires