⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "confinement"

67 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Carles Grelier :

...aux à la disposition de tous pour fabriquer des masques, pour soutenir, pour venir en aide. Durant cette période, la France aura tout connu de la solidarité, qui s'est exprimée par des chants, repris et partagés d'un balcon à l'autre, par des messages d'encouragement sur les réseaux sociaux, par des applaudissements, tous les soirs à vingt heures. Les Français auront tout subi des privations du confinement : une atteinte forte à la liberté d'aller et venir, un isolement aux incidences psychiques parfois très lourdes. Mais ils ont fait face avec responsabilité, conscients que, dans un épisode épidémique de cette ampleur, chacun porte au fond de lui, dans ses comportements, ses paroles et ses agissements, un peu de la guérison de tous. Les Français auront sans doute le moment venu des comptes à dema...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Carles Grelier :

...ices, offrir un projet partagé à la France, un projet pour les acteurs de santé, pour les entrepreneurs, pour chacune et chacun de nos compatriotes. Peut-être est-ce comme cela que se construit une union nationale pour le temps d'après. Puisque ce débat est manqué, comme on le dit d'une occasion, le groupe Les Républicains s'abstiendra dans sa grande majorité, non qu'il s'oppose au principe du déconfinement mais il ne peut vous accorder sa confiance ni son soutien sur la foi de quelques engagements par trop généraux qui auraient mérité un examen parlementaire plus approfondi et donc plus démocratique.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaIsabelle Florennes :

Mes chers collègues, nous voilà arrivés au terme de nos débats, pour aujourd'hui du moins, car ils ne cesseront pas, ces débats auxquels nous sommes toutes et tous très attachés. Nous sommes ici, même en format restreint, pour les faire vivre encore longtemps. Nous avions émis le souhait, mes collègues du groupe du Mouvement démocrate et apparentés et moi-même, que la stratégie de déconfinement soit sérieuse, prudente et progressive. Sur ce point, monsieur le Premier ministre, vous nous avez rassurés et vous avez rassuré les Français : la stratégie que vous avez présentée est prudente tout en ouvrant des perspectives pour l'avenir. La succession de différentes phases permet notamment aux acteurs économiques d'organiser la reprise de leur activité. Cette stratégie permet de retrouver une...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarietta Karamanli :

Vous venez, monsieur le Premier ministre, de présenter les mesures que le Gouvernement va prendre pour assurer le déconfinement de nos concitoyens. Vos propositions ne feront l'objet ici que d'un vote indicatif et il nous faut réagir dans l'immédiat, sans même avoir un ou deux jours pour débattre du bien-fondé de ces mesures. C'est regrettable parce que c'est d'une politique de confiance envers la démocratie, et en l'espèce vis-à-vis du Parlement, dont notre pays a besoin pour retrouver son dynamisme et son optimisme. Nou...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarietta Karamanli :

Enfin un large dépistage, qui aurait eu un sens au début de l'épidémie, fait l'objet d'une interrogation forte en sortie de confinement. Vous l'avez compris, monsieur le Premier ministre, nous n'accorderons pas un blanc-seing à des mesures peu praticables ou dont nous ne connaissons pas le mode d'emploi. Si nous approuvons la finalité, nous sommes opposés à la méthode qui a été utilisée. Notre pays a besoin d'un gouvernement, non pas d'unité nationale mais de démocratie pratique et sociale et de mesures claires et égales pour to...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Christophe Lagarde :

...cité d'un peuple à retrouver non pas même sa vie d'avant, mais une vie supportable et acceptable. C'était, monsieur le Premier ministre, toute la difficulté du discours que vous aviez à prononcer aujourd'hui : sortir de cet état de peur, pour ne pas dire de trouille, accepter notre condition d'être humain dans sa fragilité mais aussi, vous l'avez dit à propos du choix entre l'effondrement ou le déconfinement, accepter un risque. C'est la mesure de ce risque qui fera ou non le succès de ce que vous venez de nous présenter et qui doit se construire dans les semaines à venir entre les chefs d'entreprise et leurs salariés, les maires et les écoles, les élèves et les parents puisqu'ils devront continuer à faire attention une fois revenus de l'école. La difficulté principale, je l'ai évoquée à la fin de ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Christophe Lagarde :

Vous avez géré la crise économique avec beaucoup de réalisme et la crise sanitaire avec un certain nombre d'incertitudes et parfois de difficultés. Le Gouvernement et les acteurs locaux doivent maintenant faire en sorte que le déconfinement soit un succès. C'est une question de confiance, je le répète. Au sein du groupe UDI, Agir et indépendants, comme chez les Français, les voix seront partagées : certains accorderont la confiance a priori et d'autres – dont je suis – demanderont qu'elle soit construite ensemble. Plus que de la mienne ou de la nôtre, vous aurez besoin de la confiance de tous les Français. Tel est le chantier que ...