Découvrez notre nouvelle initiative « La Fabrique de la Loi »

Jacques Bompard

, député NI de la 4ème circonscription du VaucluseFlux rss

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia
Participation globale-annee de Jacques Bompard

   Présences relevées     Participations     Mots prononcés (x 10 000)     Questions orales    Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Derniers commentaires concernant Jacques Bompard Flux rss

Liberté indépendance et pluralisme des médias - Suite à ses propos du 18/07/2016, chb17 a dit le 16/08/2016 :

Avatar par défaut

Il y a plus de cent ans déjà, un journaliste US se désolait de ne publier que ce qui plaisait au propriétaires de son journal, et aux puissants du moment. Le phénomène s'est apparemment aggravé avec la nécessité de la pub (cf le "temps de cerveau disponible pour CocaCola", la superficialité bava...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Liberté indépendance et pluralisme des médias - Suite à ses propos du 18/07/2016, laïc a dit le 11/08/2016 :

Avatar par défaut

Les médias ne sont plus qu'une usine à propagande, tout le monde le sait, mais on n'y peut rien, car il n'y a en fait pas de démocratie. Les politiques appellent "démocratie" le pouvoir des médias, manipulateurs et mensongers, qui font dire aux citoyens ce qu'ils ont envie d'entendre, en ne publi...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Débat d'orientation des finances publiques - Suite à ses propos du 07/07/2016, laïc a dit le 08/07/2016 :

Avatar par défaut

"Nous en sommes à l’heure de l’État intrus, un État qui ne sait plus quel est son périmètre" J'aimerais bien (ou plutôt je n'aimerais pas..) savoir ce qu'il en serait de l'"Etat intrus" avec le Front national au pouvoir...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Débat d'orientation des finances publiques - Suite à ses propos du 07/07/2016, laïc a dit le 08/07/2016 :

Avatar par défaut

Il ne nous reste peut-être plus qu'un an, mais elle sera remplacée par quoi ? Si c'est pour trouver encore pire, l'inquiétude prédomine.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Voir les 64 commentaires