⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Liberté de choisir son avenir professionnel — Texte n° 1177

Amendement N° 58 (Adopté)

Publié le 21 juillet 2018 par : M. Marilossian.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après le mot :

« mots : «  »,

insérer le mot :

« et ».

Exposé sommaire :

Cet amendement est rédactionnel.

Il vise à lever l'imprécision de la rédaction de l'article 11 bis par l'ajout d'une conjonction de coordination avant les mots « au développement de leur offre de formation continue tout au long de la vie ».

En effet, en l'état, l'article 11 bis modifie l'avant-dernier alinéa de l'article L. 711-1 du code de l'éducation comme suit : « Ils peuvent à cette fin, ainsi que pour contribuer à la gestion et à la valorisation de leur patrimoine immobilierau développement de leur offre de formation continue tout au long de la vie, créer des services d'activités industrielles et commerciales, dans les conditions prévues à l'article L. 123-5, ou, dans des conditions fixées par décret en Conseil d'Etat, prendre des participations, participer à des groupements et créer des filiales. Ils peuvent transiger au sens de l'article 2044 du code civil, dans des conditions définies par décret. »

Cette rédaction lie donc le développement de l'offre de formation continue des établissements publics d'enseignement supérieur à la gestion et à la valorisation de leur patrimoine immobilier.

Cet amendement vise donc à clarifier cette situation pour mieux rendre compte de l'esprit du dispositif.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion