⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Transformation de la fonction publique — Texte n° 1924

Amendement N° 787 (Rejeté)

Publié le 10 mai 2019 par : M. Marleix.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après l'alinéa 19, insérer l'alinéa suivant :

« Les collectivités territoriales peuvent décider le maintien de la compétence de la commission administrative paritaire pour les décisions individuelles mentionnées aux articles 39, 78 et 80. »

Exposé sommaire :

L’article 4 du présent projet de loi restreint les compétences des commissions administratives paritaires en matière de décisions individuelles.

Or les commissions administratives paritaires sont perçues par les agents comme une garantie d’équité et de transparence dans la gestion de leur carrière.

De plus, les CAP donnent aux employeurs territoriaux l’occasion d’avoir un regard sur la situation personnelle des agents. Les associations d’élus territoriaux n’ont d’ailleurs pas fait part d’une demande de changement en la matière.

Aussi, cet amendement permet aux collectivité territoriales qui le souhaitent de maintenir les compétences des CAP en matière de promotions internes, d’avancements de grades et de tableau annuel d’avancement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion