⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° CF936C (Rejeté)

(5 amendements identiques : CF265C DN14C 637C 817C 930C )

Publié le 23 octobre 2019 par : M. Dufrègne.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Liens entre la Nation et son armée1 000 0000
Reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant01 000 000
Indemnisation des victimes des persécutions antisémites et des actes de barbarie pendant la seconde guerre mondiale00
TOTAUX1 000 0001 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement tend à relancer les actions de mémoire dans une société ou l’histoire doit servir de rempart à la montée de la violence et à la résurgence des nationalismes. Dans le cadre des commémorations de la première guerre mondiale, un effort particulier a été mis en œuvre, mais l’élan doit être soutenu.

Malheureusement, force est de constater que la programmation pour 2020 revient à des niveaux de crédits similaires à ceux en vigueur en 2012 ; alors même que les associations d’Anciens combattants réaffirment la priorité du souvenir et de la transmission. Pour les scolaires, tous les enfants devraient avoir vu, au moins une fois au cours de leur scolarité, un site de mémoire des conflits du XX siècle.

Au moment où le Gouvernement souhaite établir un Service national universel pour renforcer les liens au sein de notre Nation, l’armée a un rôle à jouer dans la transmission de la mémoire.

Cet amendement :

- flèche donc 1 000 000 d’euros en AE et en CP de l’action 03 - Solidarité du Programme 169 - Reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant ;

- vers l’action 02 - Politique de mémoire du Programme 167 - Liens entre la nation et son armée.

Les crédits de l’action 3 - Solidarité sont régulièrement sous-consommés en raison de la difficulté à anticiper la disparition des bénéficiaires:

- en 2018 : 11 millions non consommés

- en 2017: 7 millions non consommés

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion