⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 - projet de loi de finances pour 2018 — Texte n° 235

Amendement N° 1110C (Retiré avant séance)

Publié le 8 novembre 2017 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Inclusion sociale et protection des personnes00
Handicap et dépendance100 0000
Égalité entre les femmes et les hommes0100 000
Conduite et soutien des politiques sanitaires, sociales, du sport, de la jeunesse et de la vie associative00
TOTAUX100 000100 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 100 000 euros du programme 137 « Égalité entre les femmes et les hommes » à l’action 12 « Promotion des droits, prévention et lutte contre les violences sexistes » vers le programme 157 « Handicap et dépendance » à l’action 11 « Fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées ».

Les violences envers les femmes sont multiples, c’est un fait. Entre 2010 et 2015, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans ont été victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire. Chaque année, en moyenne, on estime que 84 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de viols ou de tentatives de viol. Parmi les agresseurs, 90 % sont des personnes connues des victimes, et 37 % sont leur conjoint. Seule une victime sur dix dépose plainte.
Le gouvernement souhaite lutter activement contre les violences faites aux femmes. C’est une avancée.

En revanche, il est à regretter que cette enveloppe soit détournée notamment en ce qui concerne l’éducation à la vie affective et sexuelle.

Pour cette raison, il convient le baisser les crédits alloués à cette action.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion