⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges — Texte n° 989

Amendement N° 32 (Adopté)

(1 amendement identique : 30 )

Publié le 5 juin 2018 par : Mme Racon-Bouzon.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

I. – À la première phrase du troisième alinéa de l'article L. 401‑1 du code de l'éducation, après le mot : « interdisciplinarité, », sont insérés les mots : « l'utilisation des outils et ressources numériques, ».

II. – Un rapport d'évaluation sur les expérimentations mises en œuvre en application du I du présent article est réalisé par le Gouvernement et transmis au Parlement avant le 1er septembre 2020.

Exposé sommaire :

Le présent amendement vise à permettre à des écoles et des établissements scolaires de réaliser, dans le cadre du recours à l'expérimentation prévu par l'article L. 401‑1 du code de l'éducation, des projets éducatifs destinés à favoriser le développement de l'usage pédagogique dusmartphone, notamment dans le cadre de projets dits BYOD (bring your own device), l'objectif étant de faire de ces équipements une aide à l'apprentissage. Cette disposition doit permettre à des établissements souhaitant s'engager dans cette voie de définir de façon autonome des programmes tendant à éduquer les élèves à une utilisation responsable des smartphones, dans leur triple dimension d'outil de travail, d'outil de socialisation et d'outil de découverte du monde.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion