⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Bastien Lachaud pour ce dossier

11 interventions trouvées.

L'article est intéressant, au sens où il demande et permet aux entreprises de respecter certaines avancées sociales et environnementales. Reste qu'il faut préciser certains points et demander également aux entreprises de lutter contre les discriminations, qui constituent un véritable fléau dans le monde professionnel. Ainsi, les immigrés ou de...

Le droit français aurait donc déjà réglé toutes les questions liées aux discriminations ! Force est malheureusement de constater que les discriminations perdurent. Vous affirmez qu'il faut faire de la sensibilisation dans les entreprises. Or, notre amendement vise à ce que les entreprises s'engagent à lutter contre les discriminations. La quest...

De tels écarts de salaires, pour vous, c'est normal ? Ce n'est pas un problème ? À la veille de la Marche du siècle pour le climat, comment ne pas penser que les revenus indécents de ces personnes contribuent au dérèglement climatique ? Ce sont en effet les modes de vie des plus riches qui détruisent l'écosystème humain, qui mettent en péril l'...

Quand on se paie 250 fois plus que ses salariés, on en veut toujours plus. On veut toujours plus parce qu'on n'en a jamais assez, parce qu'on est dans l'apparat, dans l'accumulation infinie des biens ; on se bat pour se payer un yacht encore plus grand que le voisin, si bien qu'à un moment, on se retrouve en prison au Japon, alors qu'en France...

Je ne reviendrai pas sur les problèmes que pose cette privatisation sur le plan social, sur celui de la santé publique, voire sur le plan constitutionnel. Tout cela a été très bien développé. Vous nous répétez depuis le début de ce débat que vous préserverez les 3,7 milliards de recettes fiscales générés chaque année par l'activité de La Franç...

La suppression de ces 2 000 postes va encore accroître le phénomène. Les nouveaux propriétaires de La Française des jeux feront comme les autres : ils délocaliseront leurs bénéfices, au Luxembourg ou dans n'importe quel autre paradis fiscal de l'Union européenne. Ainsi, cette manne fiscale que vous dites vouloir préserver nous passera sous le n...

Je rejoins les propos de Daniel Fasquelle et Ian Boucard. Alstom est un vrai scandale d'État. Le Gouvernement, l'Élysée et son secrétaire général adjoint, M. Macron, ont tout fait pour bazarder Alstom, en prétendant qu'il n'y avait qu'une seule solution, General Electric, qu'on allait créer un géant de l'énergie et qu'Alstom deviendrait un géan...

… parce que l'État est incapable de jouer son rôle, de prendre ses responsabilités, et d'agir comme un véritable acteur industriel. Si nous avons Ariane ou Airbus, c'est grâce aux investissements publics, c'est parce qu'il y a eu une politique industrielle française. Aujourd'hui, il n'y a plus de politique industrielle : aujourd'hui, on bazarde...

Les entreprises stratégiques doivent être protégées. Nous en sommes tous conscients, mais depuis des années, nous avons laissé piller nos fleurons industriels ; les gouvernements, au mieux, ont regardé ailleurs alors que des emplois étaient détruits et que les Français étaient privés de compétences utiles au développement, à la transition écolo...

Empêcher des investisseurs étrangers de prendre le contrôle d'entreprises françaises regarde la souveraineté, la protection des emplois et des savoir-faire – M. le ministre vient de l'admettre. Il s'agit de conserver aux Français la possibilité de rester maîtres de leur avenir. Pour protéger ces entreprises, le code monétaire et financier list...

L'objectif de l'amendement est simple : il s'agit de rendre à l'État son autorité en matière économique, où il est si souvent bravé, abaissé, voire humilié. Nous avons déjà évoqué le scandale d'État qu'a été la vente d'Alstom. Celui-ci se complète d'un autre scandale : l'inaction de l'État face aux patrons voyous qui n'ont tenu aucun des engage...