13 février 2019

Rapport d'information N° 1683

déposé, en application de l'article 29 du Règlement, au nom de la section française de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (A.P.F) sur l'activité de cette Assemblée au cours de la session 2017-2018

écrit par Bruno Fuchs rapporteur pour la section française de l'assemblée parlementaire de la francophonie (a.p.f.)
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, La période qui s'est écoulée de juillet 2017 à juillet 2018, entre les sessions de Luxembourg et de Québec, a été marquée avant tout par un renouvellement complet de la section française de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie.

En effet, les résultats des élections législatives des 11 et 18 juin 2017 ont conduit à un renouvellement de près de 75 % des sièges de députés, soit parce que plusieurs élus ne se sont pas représentés, soit parce que certains n'ont pas été réélus.

Globalement, l'Assemblée nationale de la XVe législature est plus jeune et plus féminine avec 40 % de femmes, soit 224 sièges, ce qui n'était jamais arrivé depuis l'existence du Parlement français ; elle est aussi composée de groupes politiques renouvelés et plus nombreux.

Par ailleurs, le 24 septembre 2017, près de la moitié des sièges de sénateurs ont été remis en jeu.

Ces changements successifs ont bien entendu influé sur la composition de la sec...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport d'information.

Inscription
ou
Connexion