⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Fabien Di Filippo pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Je trouve l'amendement très intéressant, même si je ne suis pas d'accord sur un point : il ne devrait pas revenir aux municipalités de procéder à ces contrôles préalables ou réguliers. Je n'aurai pas les mêmes pudeurs que mes collègues communistes, qui évoquent des problèmes de santé ou d'accueil matériel des enfants. La recrudescence des désc...

Certaines familles ne veulent pas que leurs enfants grandissent dans un lieu où sont enseignées les valeurs de la République ; elles veulent au contraire les élever dans la haine de ce que sont la France et la République. Mme Pau-Langevin a relevé très justement qu'il y avait des trous dans la raquette : parfois, les contrôles ne sont pas fait...

Je ne comprends pas le sens de cet amendement et encore moins la précision qui vient d'être apportée. L'objectif est de contrôler les savoirs acquis mais aussi les conditions et l'environnement dans lesquels l'enseignement se déroule ainsi que les moyens déployés par les parents. Il est important que le contrôle s'exerce au domicile, là où l'en...

Vous dites vouloir aborder cette question de l'âge de la scolarisation sous l'angle du pragmatisme et non de l'idéologie. Ma question ne vous surprendra donc pas : les financements nécessaires à la mise en oeuvre de cette mesure ont-ils été prévus ? Reposeront-ils intégralement sur les communes ? Je vais plus loin : aujourd'hui, pour qu'un enf...

Ce sont les questions très concrètes que se posent légitimement tous les maires qui auront à appliquer la réforme.

Je crains que, tout à l'heure, M. le ministre n'ait pas entendu ma question sur les moyens, alors que ce point inquiète beaucoup les maires. Les coûts de la réforme – et les surcoûts de la prise en charge des enfants qui ne sont pas prêts à aller à l'école – seront-ils assumés intégralement par les mairies et les collectivités locales, ou l'Éta...

Monsieur le ministre, nous aurions pu aborder ce soir de nombreux sujets, comme vous l'avez suggéré à l'ouverture de la séance, et peut-être rétablir certaines vérités au sujet des fermetures de classes. À ce sujet, vous vous abritez derrière un taux d'encadrement mesuré au niveau départemental, prenant en compte le dédoublement des classes de ...

Il ne comporte rien de concret. Il alourdit inutilement et dangereusement la loi par des principes flous et poreux. Qui peut prétendre qu'un enseignant n'est pas engagé ou exemplaire ? Sur quels critères se fondra-t-on pour déterminer s'il l'est ? Il y a là un grand risque pour eux. Je comprends leur colère. Bref, peut mieux faire – doit mieux...