⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Gilles Lurton pour ce dossier

4 interventions trouvées.

Quelle était la volonté du législateur, en 2003, lorsqu'il a décidé de définir huit circonscriptions interrégionales ? Faire élire des députés européens non pas hors sol mais qui soient au plus près de leurs concitoyens.

Si certains ici ne connaissent pas leurs députés européens, je peux vous assurer que je les connais parfaitement.

C'est pourquoi, en cas de problème – je pense actuellement à l'interdiction de la pêche du bar au nord du quarante-huitième parallèle – , je m'adresse à mon député européen, Alain Cadec, qui connaît très bien le dossier et sait comment régler la question. C'est un élu de proximité, avec lequel nous travaillons directement. Nous connaissons nos ...

Les treize régions me paraissent être le périmètre idéal pour élire nos députés européens et rétablir une proximité nécessaire avec eux. Les précédentes circonscriptions étaient en effet trop grandes. Par exemple, la région Bretagne, où je vis, est reliée aux Pays de la Loire : lorsque quelqu'un d'Angoulême est élu et qu'on habite Saint-Malo, o...