Intervention de Jean-Jacques Bridey

Réunion du mardi 13 février 2018 à 17h00
Commission de la défense nationale et des forces armées

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Jacques Bridey, président :

Eh bien tant pis. Pour ma part, j'ai refusé toutes les demandes d'intervention.

Général Bosser, vous êtes le premier responsable militaire, après la ministre, à venir nous voir au sujet du projet de loi de programmation militaire. Vous avez déjà été auditionné à plusieurs reprises devant notre commission, et vous nous avez plusieurs fois alertés sur certaines fragilités de l'armée de terre. Cette loi de programmation militaire (LPM) vous donnera peut-être satisfaction sur certains points concrets.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion