Intervention de Sébastien Chenu

Séance en hémicycle du mardi 10 avril 2018 à 15h00
Nouveau pacte ferroviaire — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Chenu :

Avec ce texte, c'est décidément le mélange des genres à tous les étages. S'agissant de la forme, nous contestons depuis le début le recours aux ordonnances car cette affaire ne peut être réglée entre les syndicats, la Commission européenne et le Gouvernement. Elle doit l'être devant les Français. Or vous voulez les priver de ce débat.

Je conteste également votre légitimité, madame la ministre, à nous faire la leçon. Vous avez été directrice de la stratégie de cette maison pendant des années. Vous êtes responsable de l'état dans lequel elle se trouve et vous venez nous dire comment faire. Je ne confie pas les clés du poulailler au renard !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion