Intervention de Sébastien Chenu

Séance en hémicycle du mardi 10 avril 2018 à 15h00
Nouveau pacte ferroviaire — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Chenu :

C'est votre responsabilité que d'avoir mis la SNCF dans cette situation et vous nous donnez des leçons. Ce mélange des genres est inacceptable, mais c'est un peu une marque de fabrique.

M. Sermier a raison : vous avez la possibilité d'inscrire dans le texte les garanties d'indépendance que nous réclamons. Mais vous le refusez. Beaucoup de choses ne sont pas très claires, c'est le moins que l'on puisse dire. Nous ne sommes pas rassurés sur l'avenir non pas d'un grand service public du transport demain, qui, c'est sûr, n'existera plus, mais d'un service indépendant et au service des Français. En réalité, ce service des transports ne sera pas au service des Français.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion