Intervention de Laurent Furst

Séance en hémicycle du mardi 10 avril 2018 à 15h00
Nouveau pacte ferroviaire — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurent Furst :

Deux remarques. D'abord, votre proposition donnerait lieu à 850 millions d'euros de recettes dynamiques pour le système de transports… et donc à exactement 850 millions d'euros de charges supplémentaires pour nos entreprises ! Je rappelle simplement qu'en deux décennies, la part de l'industrie dans notre PIB a diminué de moitié : c'est peut-être aussi parce que les charges pesant sur les entreprises n'ont cessé de s'alourdir…

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion