Intervention de François Cornut-Gentille

Séance en hémicycle du mardi 22 mai 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Réforme des institutions

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrançois Cornut-Gentille :

… qui met en lumière une inefficacité qui n'est certes pas d'origine parlementaire. Qu'avons-nous constaté ? Des sous-effectifs chroniques dans les tribunaux, des élèves sans professeur là où le besoin est le plus fort, ou encore un évitement face aux phénomènes mafieux qui gangrènent le quotidien des habitants. Comble du déni, les services sont incapables de s'accorder sur la population du département, à 20 % ou 30 % près !

Dès lors, comment prétendre à une quelconque efficacité ? Mais la Seine-Saint-Denis n'est que le miroir grossissant d'un dysfonctionnement plus général. Chacun comprend alors qu'il faut des représentants forts et des débats vigoureux pour relayer le mécontentement face à une technostructure autocentrée.

1 commentaire :

Le 26/05/2018 à 12:07, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

autocentrée sur le supérieur hiérarchique au détriment de la réelle efficacité...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion