Intervention de Cécile Rilhac

Séance en hémicycle du mercredi 9 août 2017 à 15h00
Confiance dans la vie publique — Texte adopté par l'assemblée nationale en nouvelle lecture

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaCécile Rilhac :

Au-delà de l'aspect financier, je pense que ce lien peut être construit grâce au dialogue, grâce aux initiatives locales ou encore à la démocratie participative. Supprimer la réserve parlementaire, c'est mettre fin à une dérive clientéliste, quoi qu'en pensent nos collègues sénateurs. Un parlementaire n'a pas pour mission d'attribuer des subventions. Notre rôle, en tant que responsables politiques, c'est aussi d'accepter de renoncer à certains de nos privilèges injustifiés.

1 commentaire :

Le 11/08/2017 à 12:58, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Il n'y a de dialogues que dans votre imagination...

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion