Intervention de André Chassaigne

Séance en hémicycle du mardi 31 juillet 2018 à 15h00
Motions de censure — Discussion commune et votes

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAndré Chassaigne :

La réalité, c'est que ce scandale met en lumière des conseillers occultes, une officine parallèle agissant au détriment de personnels sous statut, des privilèges et des passe-droits, un système d'impunité, mais aussi des mensonges et la violation d'une obligation pénale, autant de manquements graves qui affaiblissent l'institution républicaine, nourrissent la défiance des citoyens à l'endroit de leurs dirigeants et amplifient la crise démocratique du régime de la Ve République.

La crédibilité de la parole présidentielle en est largement entachée. Quant à l'image de la France, elle est ternie à l'international.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion