⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Brigitte Kuster

Séance en hémicycle du mardi 16 octobre 2018 à 21h30
Projet de loi de finances pour 2019 — Après l'article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Kuster :

J'irai évidemment dans le même sens que mes collègues : il faut reprendre cette mesure. Vous n'étiez peut-être pas, à l'époque, sur nos bancs, mais je crois que vous aviez alors compris l'importance de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Nous espérons que le nouveau monde saura reprendre un succès de l'ancien : grâce à ce dispositif voté pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, nous avions redonné du pouvoir d'achat aux Français. Cela pouvait représenter 300 à 400 euros mensuels, ce qui n'est pas rien !

Vous vous dites le représentant des classes moyennes, voire des classes les plus défavorisées. C'est une mesure essentielle pour elles.

Cet amendement vise donc à réinstaurer la défiscalisation des heures supplémentaires, qui est au coeur du projet politique du groupe Les Républicains.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion