⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Francis Lagier

Réunion du jeudi 15 novembre 2018 à 14h30
Mission d'information relative aux freins à la transition énergétique

Francis Lagier, président de Promotoit :

Dans la filière du bâtiment, il y a beaucoup de petites entreprises, notamment pour la rénovation des maisons et des petits logements collectifs. Or, quand le carnet de commandes de ces entreprises est rempli, leurs devis augmentent, tandis que lorsqu'il est vide, leurs devis baissent. La complexité du chantier est appréciée à chaque fois par des techniciens qui n'ont pas forcément le même background. Ce n'est donc pas un annuel des prix qui résorbera les différences de prix, mais plutôt le jeu concurrentiel. Si plus d'entreprises font de la rénovation, les prix baisseront. Il est très difficile de trouver des artisans quand on veut faire des travaux.

S'agissant des changements de fenêtres, les aides sont efficaces puisque les volumes de vente ont crû. Ce n'est pas à moi de dire quelle performance énergétique ces changements de fenêtres permettent.

En ce qui concerne l'isolation par l'extérieur, le problème ne se pose pas pour les couvertures – on voit de plus en plus de rénovations effectuées sur un support existant comme le shingle – mais il se pose pour les murs, dans les cas très particuliers que vous avez cités, et qui sont quand même très rares dans le logement collectif ou individuel.

Enfin, pour ce qui est du bonus-malus, d'expérience il faut oublier l'idée du malus car il ne sera pas efficace. On a besoin que les gens – qui n'ont parfois qu'une résidence principale – investissent dans la promotion privée. Si vous les pénalisez, vous les dissuaderez de le faire. Le malus est risqué et je ne crois pas que nous y soyons culturellement prêts.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion