Intervention de Christophe Naegelen

Séance en hémicycle du jeudi 6 décembre 2018 à 15h00
Encadrement du démarchage téléphonique et lutte contre les appels frauduleux — Après l'article 3

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristophe Naegelen, rapporteur de la commission des affaires économiques :

Il est défavorable, pour deux raisons.

D'abord, un indicatif unique serait difficile à mettre en place pour les PME par rapport aux grandes centrales d'appel. Elles devraient utiliser un numéro pour appeler leurs fournisseurs et un autre numéro, avec cet indicatif, pour faire du démarchage auprès de leurs clients.

De plus, cet amendement aurait un effet pervers parce que les consommateurs décrocheraient plus facilement lorsqu'ils recevraient des appels frauduleux émis depuis un numéro sans indicatif plutôt que des appels vertueux émis depuis un numéro avec indicatif.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion