Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mercredi 12 décembre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Démocratie et terrorisme

Edouard Philippe, Premier ministre :

Vous avez évoqué, monsieur le président Mélenchon, la vigueur du débat démocratique alors même que la menace terroriste est réelle, ce qui nous a été rappelé de façon tragique hier soir. Et je suis d'accord avec vous : la meilleure façon, même si ce n'est pas la seule – la détermination des forces de l'ordre, des services de sécurité, du Gouvernement, bien entendu, est totale pour traquer, trouver et punir cet individu – , l'une des meilleures façons, disais-je, de lutter collectivement contre le terrorisme, consiste à continuer de pratiquer ce en quoi nous croyons : la démocratie, le débat et, d'une certaine façon, la fraternité.

Nous allons donc continuer, vous et moi, à débattre au sein de cet hémicycle, à résolument ne pas être d'accord car si ce n'est la meilleure, ni la seule, c'est en tout cas une bonne façon de lutter.

1 commentaire :

Le 17/12/2018 à 15:46, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Vous avez évoqué, monsieur le président Mélenchon, la vigueur du débat démocratique..."

Les gilets jaunes sont toujours dehors, donc le débat démocratique est en effet vigoureux.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion