Intervention de Danièle Obono

Séance en hémicycle du jeudi 20 décembre 2018 à 21h30
Mesures d'urgence économiques et sociales — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDanièle Obono :

L'institut finlandais de la santé au travail indique que dépasser régulièrement onze heures de travail par jour augmente de 67 % les risques de maladie cardiaque.

Les femmes qui travaillent plus de 60 heures par semaine pendant au moins trente ans triplent leur risque de diabète, de maladies cardiaques, de cancer et d'arthrite.

Enfin, selon une étude d'une université de Londres, le surmenage régulier auquel conduisent les heures supplémentaires érode également les perspectives de promotion.

Lorsque l'on augmente le temps de travail, l'attention baisse et les erreurs se multiplient, et ce pour les cols bleus comme pour les cadres.

En vérité, le seul grand gagnant de cette affaire est le MEDEF, qui espère qu'ainsi les salariés travailleront plus longtemps. Avoir voté…

1 commentaire :

Le 27/12/2018 à 16:09, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Bien sûr, les LR essaient pitoyablement de récupérer un mouvement qui, s'ils étaient au pouvoir, serait encore pire qu'il n'est actuellement.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion